Égilona, princesse franque en terre d'Islam

Juin 711 : Égilona, fille du roi mérovingien Childebert IV quitte Metz pour épouser l'héritier du trône des Wisigoths de Tolède. Elle a quinze ans, et elle est belle comme le jour... et rebelle. Elle est décidée à s'imposer dans cette Cour qu'elle sait cruelle, où s'affrontent, dans une lutte à mort, les ambitions rivales de la famille royale, de la noblesse et du clergé. Mais bientôt le roi Rodéric son époux doit affronter un ennemi auquel il ne songeait pas : la conquête arabe partie du Maghreb déferle sur l'Espagne ! Rodéric est tué sur les rives du Guadalete et la monarchie wisigothique disparaît de l'histoire. Parmi les destinées qui vont alors se croiser, celles d'Égilona, veuve de Rodéric, et d'Abd al-Aziz, le fils de Musa ibn Noçaïr, conquérant d'al-Andalus... Sur fond historique, Bernard Domeyne conte la singulière destinée d'Égilona et livre un roman dans la grande tradition picaresque. La religion, l'amour mais aussi le pouvoir : c'est la découverte des mondes méditerranéens qu'il nous invite à partager par les yeux de son héroïne. En donnant la parole à une femme d'exception, il délivre une saga au souffle incontestable.

464 pages  -  ISBN : 9782342158649  -  Romans historiques > Commander le livre
La presse en parle

Les pyramides du Pôle Sud suivi de : SOS Atlantide

Bernard Domeyne, vous publiez deux nouveaux récits d’aventures intitulés Les pyramides du Pôle Sud et SOS Atlantide. Pouvez-vous nous situer l’intérêt de(s) (l’)ouvrage(s) ?

Alors, pour les Pyramides du Pôle Sud :

Royaume-Uni, mars 1953 : en pleine Guerre Froide, le brigadier Aneirin Tweedle, de l’Intelligence Service, est reçu par le Premier ministre Winston Churchill au 10, Downing Street, pour une mission peu ordinaire, en Antarctique, où l'on aurait fait une découverte prodigieuse : des pyramides, sous les glaces !
Quels mystères cachent ces constructions gigantesques ? Pourquoi l'expédition polaire envoyée sur place a-t-elle disparue ?
Tweedle est bien décidé à le découvrir... D'autant plus que c'était son amie de cœur, l’archéologue Sydney Remington, qui dirigeait l'expédition…

Et pour SOS Atlantide :

Printemps 1954 : le brigadier Aneirin Tweedle, de l’Intelligence Service, reçoit un appel urgent de sa jeune et pétulante épouse, l'archéologue Sydney Remington, en mission aux Açores où elle espérait trouver des vestiges de l'Atlantide, le continent disparu... Apparemment, l'expédition a réussi !
Trop bien réussi, semble-t-il, puisqu'elle demande une intervention aussi musclée que discrète des agents "au service de Sa Gracieuse Majesté"...

Parlez-nous de la genèse de ces ouvrages...

Il s’agit des quatrième et cinquième opus des aventures de Remington et Tweedle. Le premier opus, Les larmes d’Isis était un récit à énigme sur fond de pyramides ; Le second, La pierre sacrée de Mû, un voyage dans le temps et le paradoxe temporel ; le troisième, OVNIs sur Nazca, une histoire de soucoupes volantes et d'extraterrestres…

On retrouve avec bonheur les personnages des précédents opus…

Oui : Sydney Remington, archéologue pétroleuse, portée sur le paranormal, amoureuse déçue du bel Allemand Lothar von Der Zeitschel ; Aneirin Tweedle de l’Intelligence Service, un Gallois né aux Indes à Simla : sans peur et sans reproche, il en pince pour Sydney ; et donc von Der Zeitschel, hobereau prussien, officier des parachutistes et antinazi, désormais agent du Mossad.

Et bien sûr, Winston Churchill… dont vous faites un personnage de roman !

Mais il se voyait déjà comme tel ! C’est lui qui disait : « L’histoire me sera indulgente car j’ai l’intention de l’écrire »… Plus j’étudie ses écrits et son action, plus j’aime ce vieux lion, ce patricien conservateur, malgré ses défauts : Churchill était le grand artiste d’une grande histoire.

Donc, vous nous amenez aujourd'hui en Antarctique et en Atlantide ?

Réminiscences de mes lectures ! J’ai grandi au milieu des albums de Tintin et Blake & Mortimer (qui n’ont pas peu fait pour me faire aimer les Grands-Bretons et leur côté délicieusement suranné, qu’on retrouvera dans le roman…), les Marvel comics, X-Men, Spiderman, l’heroic fantasy (Mandrake, Guy l’Eclair) : de l’aventure, du mystère, de l’étrange… Au milieu enfin de la collection "J’ai Lu, L'Aventure mystérieuse du cosmos et des civilisations disparues ", consacrée à l'occultisme, l'ufologie, le fantastique, l'ésotérisme, les mystères de l'histoire, les phénomènes paranormaux, la parapsychologie, etc. Mon père en était friand, et dans la foulée j’ai lu des titres comme Mû, le continent perdu, Le secret de la grande pyramide, Les templiers sont parmi nous, L’Atlantide et le règne des géants, La race fabuleuse, extra terrestres et mythologie, Le nazisme, société secrète, et bien sûr, Soucoupes volantes et civilisations d'outre espace !

L'Antarctique manque à l'appel, non ?

Les lectrices et lecteurs me pardonneront l'anachronisme de ces pyramides antarctiques - qui ne furent « découvertes » en fait qu'en 2016 - mais la tentation était trop grande d'y dépêcher mes héros ! Depuis quelque temps en effet, l'Antarctique excite les phantasmes des conspirationnistes de tous poils. Si vous tapez "Hitler" et "Antarctique", c'est dément tout ce que vous allez trouver sur Internet : des pyramides extraterrestres, des soucoupes volantes, l'entrée de la Terre creuse – voyez par exemple le nanar parodique Iron Sky, du Finlandais Timo Vuorensola, sorti en 2012 : excellent !

D’autres projets pour vos héros ?

Il n’est nullement exclu que le Gallois Aneirin Tweedle, la jeune égyptologue anglaise Sidney Remington et le bel Allemand Lothar Von Der Zeitschel vivent d’autres aventures. Mais ceci, comme disait Rudyard Kipling, est une autre histoire…

Et quoi d'autre en cours de publication ?

Sont sortis récemment un polar, Attentat à la Halle Tony Garnier, et un roman historique, Marie de Magdala.

Je vous remercie.

Cliquez ici pour acc�der � la page Internet.
Post� le 04/12/2021 12:54:11
Laissez un commentaire
Votre nom ou pseudonyme * :
Votre e-mail * :
Votre message * :

* Champs obligatoires.